Psychologue Libéral

Aller en bas

Psychologue Libéral

Message par Claire Robin le Jeu 27 Avr - 12:12

Psychologue Libéral

Beaucoup de psychologues exercent en cabinet libéral. Toutes les spécialités de la psychologie peuvent être exercées. La plus grande majorité d’entre eux est orientée vers la psychologie clinique.

Les raisons qui peuvent amener un psychologue à exercer en libéral peuvent être nombreuses et variées comme l'envie d'autonomie, d’indépendance, le plaisir de travailler aux horaires qu’ils veulent, sans pressions institutionnelles.

Une formation d’initiation à l’exercice libéral, créée par l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et dispensée par les ORIFF-PL (Office Régional d’Information, de Formation et de Formalités pour les Professions Libérales).

Même si à ce jour les consultations ne sont pas remboursés par la sécurité sociale,  un récent projet de loi apporte de l'espoir en l'avenir des  psychologues libéraux. En effet un projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 a été définitivement adopté à l'Assemblée nationale le 6 décembre 2016.
Dans sa version définitive, l'article 68 valide l'expérimentation du remboursement des consultations chez un psychologue en libéral pour les jeunes de 6 à 21 ans. Cette expérimentation n'est pour l'instant prévue uniquement dans 3 régions, Ile de France, Pays de la Loire et Grand Est, et dureras moins de 4ans.

Ici l'article 68 40:

« I. – Des expérimentations peuvent être menées, à partir du 1er janvier 2017 et pour une durée n’excédant pas quatre ans, afin d’améliorer la prise en charge et le suivi de jeunes de six à vingt et un ans chez lesquels un médecin, notamment médecin généraliste, médecin scolaire, pédiatre ou psychologue scolaire, a évalué une souffrance psychique.
Dans le cadre de ces expérimentations, les médecins ou psychologues scolaires peuvent, après évaluation, orienter vers des consultations de psychologues libéraux, en fonction des besoins et de la situation du jeune et de sa famille.
Ces consultations sont réalisées par les psychologues libéraux figurant sur la liste mentionnée à l’avant-dernier alinéa du I de l’article 44 de la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985 portant diverses dispositions d’ordre social et donnent lieu à un financement forfaitaire sur les crédits du fonds d’intervention régional mentionné à l’article L. 1435-8 du code de la santé publique.
Les ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale arrêtent la liste des territoires retenus pour les expérimentations.

(AN 1) II. – Un décret précise les modalités de mise en œuvre et d’évaluation de ces expérimentations, notamment quant au suivi des patients et au financement des consultations.

(S1) III. – Un rapport d’évaluation est réalisé par le Gouvernement au terme de l’expérimentation et transmis au Parlement. »


Bien qu'exercer en libéral n'est pas simple, surtout après le diplôme, sans contact et sans expérience. Je pense qu'a un moment donné ça doit être valorisant de se suffire à soit même en quelque sorte.

Sources :
http://psychologues.org/qui-sommes-nous/nos-commissions/exercice-liberal
https://www.lepsychologue.org/articles/psychologue-en-liberal.php
http://psychologues.org/secteurs/exercice-liberal/actualites/l-experimentation-du-remboursement-des-psychologues-liberaux-definitivement-adoptee
avatar
Claire Robin
Modo

Messages : 17
Date d'inscription : 26/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologue Libéral

Message par Gwendoline J. le Jeu 27 Avr - 12:46

Le psychologue libéral est celui qu'on connait le mieux lorsqu'on parle de psychologie, et pourtant après avoir fait ce travail, je ne le trouve plus si intéressant que ça...

Je veux dire, c'est sûr que ça doit être cool d'avoir son indépendance, et de ne pas avoir de compte à rendre, mais somme toute ce n'est quand même pas quelque chose qui soit tellement passionnant quand on le compare par exemple aux psychologues du PJJ ou encore à ceux des ASE...

Après c'est sûr que ça permet plus de libertés, et je me souviens que dans l'interview de Tanguy, la psychologue ne voulait justement pas travailler sur des cas trop graves et du coup, avait choisi de travailler en libéral.

C'est un choix en effet, et je ne pense pas que ce soit celui que je prendrais, ou alors si mais en me spécialisant sur des troubles en particuliers !
avatar
Gwendoline J.
Modo

Messages : 24
Date d'inscription : 26/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologue Libéral

Message par Tanguy-DM le Jeu 27 Avr - 12:55

Perso je pense que ça pourrais m’intéresser si j'ai moyen de m'en sortir financièrement car si le travail est un coupe gorge impossible de s'y épanouir je pense. No

Et suivant les cas que l'on prends. Contrairement a la psychologue clinicienne que j'ai interviewer, je serais plus passionné par des cas plus ou moins grave je pense. Enfin si on a assez de travail pour choisir les cas que l'on traite bien entendu ^^'
avatar
Tanguy-DM
Modo

Messages : 23
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Psychologue Libéral

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum